Bulletin Janvier 2021: Direction des statistiques d’Élevages

Direction de la statistiques d'Élevage: Bulletin du Mois de Janvier 2021

Apparition : Bulletin du Mois de Janvier 2021

Introduction: Les marchés à bétail ont connu ce mois une bonne fréquentation au niveau de toutes les espèces animales suivies sur les marchés à bétail. On constate en effet que l’offre affiche une hausse sensible de 31% pour les bovins, 28% pour le ovins, 17% pour les caprins, 35% au niveau des camelins et 30% pour les asins par rapport au mois précédent. Tout comme l’offre,  la demande dégage également une hausse de 33% chez les bovins, 24% pour les ovins, 17% pour les caprins, 40% pour les camelins et enfin 31% pour les asins. Le taux de vente du mois fluctue entre 65% et 75% selon les espèces accusant une hausse de 3% pour les camelins, 2% pour les bovins; une baisse de 3% pour les ovins contre une stabilité pour les caprins et les asins par rapport au mois dernier. Le niveau des exportations accuse hormis une stabilité chez les caprins, un accroissement de 37%, 17%, 50% et 28% respectivement pour les bovins, les ovins, les camelins et les asins comparativement au mois de décembre 2020. Les prix moyens des animaux affichent une stabilité pour le bouc adulte et la chamelle de 3 à 5ans contre une hausse variant entre 2% et 6% selon les autres catégories restantes. Le rapport bétail/mil indique une baisse de 20% pour le taureau, 18% pour la vache, 17% pour le bélier et 19% pour les catégories du bouc et de la chèvre par rapport au mois précédent. S’agissant des prix moyens sur les marchés transfrontaliers, on note également une stabilité chez la vache et la chèvre contre une hausse fluctuant entre 2% et 31% pour les catégories restantes par rapport au mois passé. Le prix moyen des cuirs et peaux dégage, une hausse de 3% pour les cuirs verts et secs des bovins, une baisse de 5% pour les peaux sèches des caprins et enfin une stabilité pour les peaux fraiches et sèches des petits ruminants par rapport au mois de décembre 2020. Enfin les prix moyens des intrants indiquent une baisse, une stabilité et une hausse selon la nature des intrants par rapport au mois précédent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *