Magazine d’information sur l’ Agriculture et l’ Elevage / N°004 du 1er trimestre 2021

Magazine d’information sur l’ Agriculture et l’ Elevage / N°004 du 1er trimestre 2021

Les femmes au coeur de la sécurité alimentaire : Journal Makiayi da Manomi Un cadre d’échange et de partage

Résumé: La communication et l’information constituent des outils décisifs pour le développement de toute organisation. C’est pourquoi les autorités en charge du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage ont saisi ce concept pour se doter de véritables outils de communication afin d’accompagner davantage leurs différents programmes et projets de développement.
En effet, beaucoup de réalisations faites dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage restent souvent méconnues du grand public faute de communication. Ainsi,le Bulletin
Makiayi da Manomi,à l’instar d’autres outils de communication se veut de contribuer à remédier à cette insuffisance. Ce journal est un cadre d’échanges et de partage d’information relatives aux réalisations et actions du Ministère et des différentes structures,qui lui sont rattachées,dont entre autres les établissements sous tutelle, programmes et projets.Au titre des réalisations du ministère, le quatrième trimestre de l’année 2020 a été marqué
par :

– L’évaluation de la performance du sou secteur agriculture et élevage à  travers la Revue Annuelle Conjointe (RAC/voir site web du MAG/EL) qui selon le point de vue des partenaires a mis en exergue des résultats appréciables que le sous secteur de l’agriculture et de l’élevage a accompli en 2019 en matière de pilotage et administration de la politique du ministère, et de développement des productions végétales et animales.

– La poursuite de la mise en œuvre de la campagne agro-pastorale et le pilotage des missions ministérielles de pré-évaluation et d’évaluation de la campagne agro-sylvo-pastorale, halieutique et hydraulique.

– la réunion virtuelle des Ministres de l’Agriculture des pays membres de la CEDEAO,relative à l’initiative WAFA-BIDC-CEDEAO pour l’importation groupée d’engrais par le secteur privé et aussi l’initiative zéro riz importé.

Diamoitou G. Boukari Secrétaire général du MAG/EL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *